SALON DU LIVRE HISTORIQUE - 20/08/2022

Aller sur la liste des Actualités

SALON DU LIVRE HISTORIQUE

Du film au livre et du livre au film, l’histoire aime se raconter par l’intermédiaire de la fiction et des images. Cette année, les images de l’Histoire se rencontrent dans ce nouveau rendez-vous inédit qui met à l’honneur le livre et la bande-dessinée historiques. Au programme : dédicaces avec des auteurs, dessinateurs, des historiens, des romanciers, mais aussi conférences et tables rondes.

Une occasion de prolonger le Festival lors d’un événement culturel inédit !

Samedi 20 août de 15h à 19h - Salle des Gardes du Château de l'Empéri

 


Les auteurs présents :
 
Histoire :
➡️ Jean-Paul Demoule
➡️ Jean Sévillia
➡️ Jérôme Croyet
➡️ Catherine Valenti
 
Roman Historique :
➡️ Jean Contrucci
➡️ Cay Rademacher
➡️ François Thomazeau
 
BD :
➡️ Jean-Marie Cuzin
➡️ Bruno Falba
 
Cinéma :
➡️ Garance Fromont
 

Programme des rencontres :
 
➡️ 17h/17h30 Table ronde : Le roman historique
Jean Contrucci - François Thomazeau - Cay Rademacher
 
➡️ 17h45/18h15 Carte blanche à Jean-Paul Demoule
"Les migrations humaines, de la préhistoire à nos jours"
 
➡️ 18h30/19h Carte blanche à Jean Sévillia
"La manipulation de l'Histoire"

 

Les auteurs :

JEAN SEVILLIA

Diplômé de la Sorbonne (Université Paris-IV), Jean Sévillia devient journaliste en 1978. Il est rédacteur en chef adjoint au Figaro Magazine et membre du conseil scientifique du Figaro Histoire. Essayiste et historien, il a publié de nombreux succès de librairie, notamment Zita impératrice courage (Perrin, 1997), Le terrorisme intellectuel (Perrin, 2000), Historiquement correct (Perrin, 2003), Le Dernier empereur, Charles d’Autriche (Perrin, 2009), Historiquement incorrect Fayard, 2011), Histoire passionnée de la France (Perrin, 2013), La France catholique (Michel Lafon, 2015. En 2018, son livre Les Vérités cachées de la guerre d’Algérie, paru chez Fayard, remporte le prix Du Guesclin. En 2020 il publie chez Fayard, Histoire inédite de la France en 100 cartes.

 

JEAN-PAUL DEMOULE

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Il a mené des fouilles en France ainsi qu’en Grèce et en Bulgarie. Il s’est particulièrement intéressé aux problèmes de l’archéologie de sauvetage et a participé à l’élaboration de la loi française sur l’archéologie préventive et à la création de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), qu’il a présidé de 2001 à 2008.

Ses travaux portent sur la néolithisation de l’Europe ainsi que sur les sociétés de l’âge du Fer, sur l’histoire de l’archéologie et son rôle social, ou encore sur ses constructions idéologiques et, à ce titre, sur le « problème indo-européen ». Il a publié notamment, La révolution néolithique en France (2007), Les origines de la culture, la révolution néolithique (2008), On a retrouvé l’histoire de France (2012), Mais où sont passés les Indo-Européens ? Le mythe d’origine de l’Occident (2014), Les dix millénaires qui ont fait (2017 et 2019), Une histoire des civilisations (2018, en collaboration), Trésors ! Les petites et grandes découvertes qui font l’archéologie (2019), Aux origines, l’archéologie – Une science au cœur des grands débats de notre temps (2020). Homo migrants – de la sortie d’Afrique au grand confinement est son dernier titre paru en 2022 chez Payot.

 

CATHERINE VALENTI

Sa thèse portait sur l’histoire de l’Ecole française d’Athènes de 1846 à nos jours, et sur l’émergence de l’archéologie en tant que discipline scientifique au XIXe siècle (L’Ecole française d’Athènes, Belin, 2006) qui travaille sur la réception de l’Antiquité.

Depuis 2003, elle enseigne par ailleurs l’histoire des femmes et du genre, en lien avec ses travaux sur le sujet (Histoire de l’avortement XIXe-XXe siècle, Seuil, 2003, en collaboration avec Jean-Yves Le Naour ; Le procès de Bobigny, Larousse, 2010 ; Et le viol devint un crime, Vendémiaire, 2014, en collaboration avec Jean-Yves Le Naour.)

Pour ce qui est de l’instrumentalisation de l’Antiquité et, plus généralement, de l’utilisation de l’histoire à des fins idéologiques, elle a entrepris un travail historiographique sur « Le Front national et l’histoire » à partir du dépouillement de la presse frontiste.
 
Halimi à la plage (Dunod 2022) ; Les Femmes qui s'engagent sont dangereuses ; Les compagnons de la Libération : Simone Michel-Lévy (Bamboo) ; Les compagnons de la Libération : Romain Gary ; Les compagnons de la libération : Pierre Messmer (Bamboo)
 

JEROME CROYET

Docteur en histoire, Jérôme Croyet est régisseur des collections du Musée de l'Emperi de Salon de Provence, conférencier et expert en conservation préventive. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages sur les Armées de Napoléon et sur la Seconde Guerre Mondiale.

Soldats de Napoélon (Gaussen, 2010), Paroles de Grognards (Gaussen, 2016) Panache et bravoure : Les Hussards 1786-1817 (Gaussen, 2019), Lettres du Stalag 1940-1945 (Gaussen, 2020), Alpes 1940, l’armée invaincue (Histoire et collection, 2021), La 11eme Panzerdivision 1940-1945 (Histoire et collection 2022)

 

JEAN-MARIE CUZIN

Jean-Marie Cuzin est un peintre, écrivain, scénariste et dessinateur de bande dessinée français.
Il est un peintre dont les tableaux ont fait l'objet de nombreuses expositions, il a obtenu le prix d’aquarelle au salon national des Armées aux Invalides. Si ses domaines d’inspiration sont nombreux, il est spécialiste de l’illustration historique. Régulièrement édité, il a collaboré pendant de nombreuses années à des magazines d’Histoire. Nombre de ses œuvres ont été acquises par des musées et autres organismes publics ou privés.

Histoire de la Provence (3 tomes Ed du Signe, 2012), Histoire de Marseille (2 tomes, Ed du Signe, 2012), L’abbaye de St Victor (Ed du Signe 2019), Notre-Dame de la Garde (Ed du Signe, 2020), L’Alsace déracinée (Ed du Signe, 2021), Le Var, une histoire entre Verdon et Méditerranée (Ed du Signe, 2021)

 

JEAN CONTRUCCI

Jean Contrucci est né à Marseille en 1939, journaliste depuis 1966, successivement à Provence-Magazine (1966-1972), au Soir (1973-1981) et au journal Le Provençal jusqu’en 1997. Correspondant du journal Le Monde à Marseille, durant vingt ans (1975-1995).
Chroniqueur littéraire du journal La Provence de 1997 à 2008.

Il est l’auteur d’un grand cycle de polars historiques se basant sur des faits divers à Marseille à la Belle Epoque : Les nouveaux mystères de Marseille – 13 enquêtes (Lattès, 2002 à 2018). Il a écrit également de nombreux romans historiques relatant pour certains des passages de l’Histoire de la Provence : La vengeance du Roi Soleil (Lattès, 2013) La ville des tempêtes (HC éditions, 2016) N’oublie pas de te souvenir (HC éditions, 2019), Le Printemps des maudits (HC éditions, 2021), Les voleurs de mémoire (HC éditions, 2022).

 

FRANCOIS THOMAZEAU

François Thomazeau est un écrivain français de romans policiers et de romans noirs.
Il est l'un des pionniers de la vogue du polar marseillais. En 1995, il publie "La faute à Dégun" chez l'éditeur corse Misteri, qui devient l'un des premiers néo-polars situés dans la cité phocéenne.
À partir des années 2000, Thomazeau se consacre à l'édition. Il a ainsi fondé avec plusieurs complices la maison d'édition L’Écailler du sud (aujourd'hui L'Écailler).
Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille, il est également journaliste sportif. Il a longtemps été chef du service des sports de l'agence Reuters à Paris et a obtenu en 2005 le prix du meilleur article sportif de l'année décernée par l'Union syndicale des journalistes sportifs de France (USJSF).
Sa passion pour la ville où il a grandi lui donne l'occasion de publier en 2012 une brève histoire de Marseille (Marseille, quelle histoire! aux éditions Gaussen) ainsi qu'un roman historique sur la cité phocéenne, Marseille, une biographie aux éditions Stock. Il a publié également deux polars historiques qui se lisent comme un reportage sur le Marseille des années 30/40 Marseille Confiential (Plon, 2018) et Marseille Brûle-t-il ? (Gaussen, 2021)

 

CAY RADEMACHER

Cay Rademacher, né en 1965 à Flensbourg, est un écrivain allemand, auteur de roman policier.

Cay Rademacher fait des études d'histoire ancienne et de philosophie à Cologne et à Washington. Journaliste indépendant, il écrit pour le magazine GEO, puis en devient le rédacteur en chef.

En 1996, il commence à publier des romans historiques. En 2011, il entreprend une trilogie de romans policiers historiques consacrée aux enquêtes de l'inspecteur en chef Frank Stave qui se déroulent pendant l'après-guerre dans une Allemagne en ruines. En 2014, il amorce une nouvelle série ayant pour héros l'enquêteur français Roger Blanc, capitaine de gendarmerie en Provence.

La Trilogie Hambourgeoise : L'assasin des ruines (Ed du Masque, 2017), L'orphelin des docks (Ed du Masque, 2018), Le faussaire de Hambourg (Ed du Masque, 2019).

Le Mistral meurtrier (Ed du Masque, 2022)

 

GARANCE FROMONT

Garance Fromont est doctorante en histoire du cinéma sous la direction de Frédérique Berthet. Ses travaux portent sur le cinéma arménien et la représentation du génocide à l’écran, ainsi que sur l’ histoire des mouvements cinématographiques, et notamment de la Nouvelle Vague tchécoslovaque.

Penser un cinéma de la diaspora arménienne, collection Cinéma(s), Editions L’Harmattan, 2022.

 

BRUNO FALBA

Bruno Falba, né un 13 avril, est Toulonnais d’adoption, pigiste, concepteur / rédacteur et scénariste de bande dessinée. Dirigé par Thierry Cailleteau, il publie sa première trilogie chez Vent d’Ouest, « Malek Sliman ». Puis, il travaille avec Bruno Bessadi, dessinateur, sur des strips pour la presse « 2gars2mars ». Avec « Le Souffleur de Rêves » (dessiné par Rouan), Bruno Falba allie le style graphique dynamique hérité du manga à une narration franco-belge.

Bruno Falba signe comme scénariste deux bandes dessinées de genre historique aux éditions Glénat. Ces deux titres sont Waterloo, le chant du départ avec la participation de l'académicien Jean Tulard et Operation Overlord, tome 4, dédié au commando Kieffer.

À l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement en Normandie, le 6 juin 2019, paraît Opération Overlord, tome 6.

Parallèlement à ses activités, il crée les Éditions FALBA à Toulon. Elles ont pour ligne éditoriale la publication d'ouvrages historiques couvrant les XVIIIe et XIXe siècles.

En 2020, l'essai littéraire intitulé "Autour de Bonaparte à Nice - Légendes & vérités" d'Alexandre Gourdon, puis l'autobiographie Souvenirs du général Falba inaugurent le catalogue

 

 

Liés à l'actualité